TECTONIQUE DES PLAQUES

La surface de la Terre se découpe en plaques appelées plaques tectoniques
qui se déplacent lentement sur le manteau supérieur de la Terre appelé asthénosphère.
Ce manteau est en fusion partielle et permet la dérive des plaques qui reposent sur lui.
Les plaques peuvent converger et entrer en collision, diverger et s'éloigner l'une de l'autre ou
glisser l'une contre l'autre le long d'une faille. Les tremblements de TErre et beaucoup de
volcans sont répartis le long des limites entre les plaques.

autre dossier



 
 
 

La lithosphère et tectonique des plaques

On compte une douzaine de plaques lithosphériques. On distingue:


Au niveau des dorsales, de la nouvelle croûte océanique est créée. Des failles appelées failles transformantes accompagnent la dorsale. En glissant le long des failles, les plaques créent des tremblements de Terre. Lorsque la croûte océanique plonge sous une croûte continentale ou sous une autre plaque océanique, de la croûte disparaît. La fusion de matériaux mantéliques donnent naissance à un volcanisme de subduction.  Lorsque deux plaques continental s'affrontent, elles se chevauchent et une  chaîne de montagne se forme. C'est ainsi que s'est formé l'himalaya. Du magma en fusion remonte mais ne font pas surface.  



source: ZOOMSCHOOL.COM

La tectonique des plaques est une théorie assez récente puisque développée dans les années 60.  Elle explique les séismes tectoniques, le volcanisme de subduction ainsi que la présence des profondes fosses océaniques et les chaînes de montagne ou de volcans le long des frontières des plaques.


 
dérive des continents

La tectonique des plaque est active depuis au moins deux milliards d'années.  Les géologues tentent de reconstituer le mouvement des continents.  Il y a 250 millions d'années les continents à la dérive finissent par s'emboutir pour former un seul continent appelé Pangée. Cest en 1915 qu'un météorologue Alfred WEGENER proposa pour la première fois l'hypothèse d'une dérive des continents.  Il basait sa théorie sur la ressemblance entre les fossiles trouvés dans les roches d'Afrique occidentale et dans celle de l'Est de l'amérique du Sud.  L'idée ne fut pas prise aux sérieux par les géologues qui n'appéciait pas qu'un météorologue viennent se méfier de leurs affaires.  Il fallut attendre les années 50 et 60 pour prouver que WEGENER avait raison que les contients dérivaient bien.  Cela grâce en partie aux nouvelles techniques de la géophysique.



 

liens:

site sur WEGENER (en anglais)

 

Nouvel ocean en formation : en quelques jours,  un rift s' est forme en Ethiopie . source: Yahoo news.




 
 


© haplosciences 2000-2006 -
vente par correspondance jeux éducatifs,  jeux scientifiques clemento ni , jeux educatifs
Amina, Wanikou, mael r oi du mail , laboratoire chimie, fiches experiences,  thomas au temps des chevaliers, Pilou  la classe,
 fichiers animation les francas, jeux engrenages singes, engrenages juniors, engre nages train safari, prismes
microscopes, prismes, jeux gyzmo sous la mer, jeux engrenages, c o loriage, tra vaux manuels, animaux, sciences, vente prismes
tub es a essai, apprendre l anglais , coloriage , anglais maternelle, jeux clémentoni, cahiers maternelle, anglais enfants, anglais petits